Venezuela : une mutinerie dans une prison fait une dizaine de morts

Au moins 17 personnes ont trouvé la mort et bien d’autres sont sérieusement blessées, après qu’une mutinerie a éclaté, dans une prison du Venezuela. L’incident s’est produit le vendredi 1er mai.

 

Selon le rapport des militaires comme cité par l’AFP « des troubles à l’ordre public » ont eu lieu dans la prison de Los Llanos à Guanare (ouest), au moment où les prisonniers ont brisé « les grillages de sécurité délimitant le périmètre » à l’extérieur de la prison « dans une tentative d’évasion massive ». Le bilan actuel est de 17 décès et neuf blessés. Ce bilan pourrait aller au-delà des 17 morts, d’après le rapport militaire.

Coronavirus : Elle meurt du Covid-19 après avoir été renvoyée à 4 reprises de l’hôpital

Il faut souligner que malgré l’intervention des militaires, la situation a tourné au drame. Même le directeur de la prison est blessé. Selon Carolina Giron, de l’Observatoire vénézuélien des prisons, les détenus se sont soulevés parce qu’ils sont victimes de violences et « parce qu’on ne leur permet aucune visite et qu’ils n’ont ni pain ni eau ». D’après Carolina Giron, 2.500 détenus s’entassent dans un établissement ayant une capacité de 750 places.

Similaires