Crédit Photo : Afrique-sur7

Vitale : ‘’Mais je ne peux pas choisir entre vous, car je vous porte tous dans mon cœur’’

Apoutchou National et Makosso Camille sont des frères ivoiriens qui animent les réseaux sociaux notamment. Ils se sont déclarés une guerre ouverte via des clashs répétitifs.

La chanteuse Vitale soucieuse de la bonne entente entre les deux hommes, les invite à enterrer leur arche de guerre.

‘’Apoutchou National, moi, tu causes avec moi, je cause avec toi, tu ne causes pas avec moi, je reste dans mon coin. Si tu me vois après tu me salues, je vais te répondre je suis comme ça sans problème’’, a déclaré la chanteuse.

‘’Je n’aime pas les histoires, je suis simple, ne me fait pas passer pour la mauvaise, dans le showbiz, je suis venue pour me chercher toi au moins tu as tes parents encore à tes côtés’’.

‘’Donc quand j’ai un homme comme Makosso Camille qui joue le rôle de mon père, je le mets dans mon cœur’’.

‘’Le direct que j’ai partagé sur ma page n’était pas offensant ni méchant, je ne sais pas ce qui se passe entre toi et mon papa Makosso Camille, mais je ne prends parti pour personne, car tu es mon frère et lui mon père, je ne rentre pas dans ça arrête de me fait passer pour la méchante’’.

Et d’ajouter : ‘’J’ai été à ton événement tu ne t’es pas demandé comment j’avais fait pour me rendre en France, c’est Makosso qui m’a payé le billet et l’hôtel, c’est un homme au grand cœur je ne peux pas tout dire ce qu’il fait pour moi, donc arrête de me fait passer pour la méchante.

‘’Car tu as payé le cachet et le billet a certains artistes, mais moi, tu ne m’as pas payé même le Champagne, c’est moi qui ai payé, je n’ai pas pris cela pour étaler sur la place publique parce que tu es mon petit frère que j’aime bien. Mais je ne peux pas choisir entre vous, car je vous porte tous dans mon cœur’’, a-t-elle conclu.

Plus d'articles
Finlande : le décolleté de la Première ministre fait des vagues (photo)