Voici la monnaie la plus « sale » du monde

Une équipe de chercheurs turcs, allemands et hollandais a mené une enquête pour savoir quelle était la monnaie la plus sale en circulation dans le monde.

Leur objectif était de déterminer quelle monnaie nationale transmet le mieux des bactéries nocives. Selon l’étude, les billets les plus sales étaient les lei roumains.

Les chercheurs ont conclu que le niveau d’hygiène dans la société, le comportement des personnes, le niveau de résistance des habitants du pays aux antimicrobiens ainsi que le type de papier affectaient la survie et la reproduction des bactéries.

Selon l’étude, la survie des bactéries sur les lei roumains est affectée par le fait qu’elles sont en plastique pour la durabilité.

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Côte d’Ivoire : Guillaume Soro promet une ‘résistance politique’ à Alassane Ouattara