Crédit Photo : Ouest France

WhatsApp : voici comment envoyer des photos qui s’autodétruisent

Des photos qui s’autodétruisent sur l’application WhatsApp ? Ce sera bientôt possible, et cela s’inscrit dans le cadre des efforts déployés par l’application pour protéger la vie privée des utilisateurs.

Il y a de cela quelques mois, il a été révélé que WhatsApp prévoyait d’introduire des messages qui pourraient s’effacer après avoir été lus, mais il semble que les choses ne vont pas en rester là et qu’ils testent déjà une nouvelle fonctionnalité.

Le site de rétro-ingénierie WaBetaInfo a révélé que la fonction d’autodestruction des images et des photos est désormais disponible dans la version bêta d’Android. La nouvelle fonctionnalité est similaire à ce que vous pouvez déjà faire sur Snapchat et, comme l’explique le site, elle fonctionne très simplement.

Voici comment fonctionnent les photos qui s’autodétruisent :

Lorsque vous envoyez une photo ou une vidéo à un contact, un bouton avec le chiffre 1 à l’intérieur d’un cercle apparaît (comme on le voit dans les captures d’écran de WaBetaInfo). En sélectionnant cette option, vous pourrez activer la destruction automatique d’un fichier une fois que le destinataire l’a consulté.

L’objectif est d’empêcher quelqu’un de sauvegarder une image que vous lui envoyez, mais il y a un petit problème : contrairement à d’autres applications, cette version ne détecte pas si quelqu’un prend une capture d’écran et n’a aucun moyen de l’empêcher ou de vous faire savoir que quelqu’un l’a fait. Cette fonction permet d’afficher une notification qui vous indique si l’autre personne a ouvert la photo ou la vidéo que vous lui avez envoyée, même si elle n’a pas activé la coche bleue pour indiquer qu’elle a reçu ou lu un message.

Selon le rapport, la fonctionnalité sera utilisable dans les conversations individuelles et dans les groupes, où il sera même possible de savoir quelles personnes ont ouvert le message. Quand cette fonction sera-t-elle disponible ? Nous savons qu’elle est déjà en version bêta, mais il n’y a toujours pas de date de sortie confirmée pour tous les utilisateurs de l’application, même si nous n’aurons probablement pas à attendre longtemps pour la voir en action.

Ce n’est peut-être pas l’option la plus efficace, mais elle pourrait empêcher des milliers de personnes d’être victimes de “revenge porn” (ce phénomène dans lequel quelqu’un trahit votre confiance et publie vos images intimes et vos photos privées sur Internet), qui ont même causé des licenciements (vous connaissez sûrement le cas d’une personne qui a perdu son emploi à cause d’une conversation divulguée), ainsi que le stress et l’anxiété des utilisateurs qui s’inquiètent de ce qui pourrait arriver à leurs informations, surtout lorsqu’il s’agit d’un message sensible ou privé.

Quant à la fonctionnalité ci-dessus qui vous permet d’autodétruire des messages, WABetaInfo indique que “ vous pouvez envoyer des messages qui disparaissent sur WhatsApp en activant les messages qui disparaissent”. Une fois activés, les nouveaux messages envoyés en chat individuel ou en groupe disparaîtront au bout de sept jours. Ce paramètre n’affectera pas les messages que vous avez envoyés ou reçus plus tôt dans le chat. Dans une discussion individuelle, chaque utilisateur peut activer ou désactiver la disparition des messages. Dans une discussion de groupe, seuls les administrateurs du groupe peuvent activer ou désactiver les messages disparus.

La question du respect de la vie privée est de plus en plus importante pour les plateformes numériques et les utilisateurs deviennent de plus en plus exigeants. Il ne s’agira donc sûrement pas du dernier outil que WhatsApp proposera pour y veiller.

Avec GQ.

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Beyoncé : à combien sont payés ses posts sur instagram ?