Crédit photo : Tech tribune france

Windows 11 : comment vérifier si votre PC est compatible

Le jeudi 24 juin 2021, Microsoft a dévoilé Windows 11. Le nouveau système d’exploitations qui met l’accent sur la productivité et sera proposé gratuitement sous la forme d’une mise à jour comporte beaucoup de nouveautés qui feront certainement vite oublier Windows 10. Mais, attention, il ne s’agit pas de juste l’adopter.

Comment savoir si votre ordinateur est compatible avec cette version ?

Microsoft a publié en ligne les configurations minimales requises pour son bon fonctionnement.

Votre PC doit posséder un processeur 64 Bits cadencé à 1 GHz ou plus avec au moins deux cœurs, 4 Go de RAM, 64 Go d’espace de stockage minimum et doté d’un système UEFI compatible Secure Boot, sans compter la présence d’une puce graphique compatible avec DirectX12, d’une connexion à Internet (pour les utilisateurs de la version Home ou Familiale), et d’un compte Microsoft obligatoires pour configurer Windows 11.

Un utilitaire en ligne permet de tester l’éligibilité de votre PC à Windows 11. Voici comment l’utiliser.

Téléchargez et installez PC Health Check

Téléchargez l’utilitaire gratuit PC Health Check mis à disposition par Microsoft, ensuite exécutez le fichier d’installation, acceptez les termes du contrat de licence et cliquez sur Installer.

Lancez le test

Il est temps de vérifier la compatibilité de votre ordinateur à la configuration requise pour l’installation de Windows 11. Pour cela, cliquez sur le bouton Vérifier maintenant. Un pop-up automatique dans lequel le résultat du test est indiqué apparaîtra. Dans le cas où votre machine n’est pas compatible, l’outil n’en précise pas les raisons.

Crédit photo : 01.net

Les processeurs de plus de 3-4 ans ne semblent pas être pris en compte. Veuillez consulter la liste des processeurs Intel et AMD qui seront officiellement compatibles avec Windows 11 sur le site de Microsoft.

Crédit photo : 01.net

Avec 01.net

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Vatican : Un cardinal viré par le Pape François saisit la justice et réclame des indemnisations