Youssou Ndour : la journaliste qui a dévoilé son infidélité fait de nouvelles révélations

Le lundi 1er février, la journaliste Salma Ibrahima Fall avait accusé, dans son émission “Petit déj”, le chanteur Youssou Ndour d’infidélité. Elle a immédiatement été réprimandée par son supérieur Cheikh Niass qui lui a demandé de présenter des excuses à l’artiste.

Ce jeudi 04 février, elle s’est exprimée sur sa page Facebook pour donner plus d’éclaircissements. Elle explique en effet, qu’il s’agit d’une information concernant une dispute entre Youssou Ndour et sa femme “tout en soulignant la source qui n’était personne d’autre que le journaliste Adama Gaye“.

“A ma grande surprise, le Président Directeur Général du groupe Walfadjiri, Cheikh Niass, a demandé par l’intermédiaire de notre réalisateur que je présente des excuses publiques à l’endroit du PDG du groupe GFM en l’occurrence Youssou Ndour. Et d’après les informations que j’ai obtenues, c’est ce dernier lui-même qui a mis la pression sur Cheikh Niass pour qu’il agisse de la sorte”, révèle la journaliste.

“Devant mon refus de présenter des excuses, le PDG du groupe Walf a suspendu l’émission « Petit Déj ». Pire, il a commandité un article pour présenter des excuses au PDG de GFM au nom de l’équipe « Petit Déj ». Pire, dans la même note commanditée par Cheikh Niass à mon insu, il est mentionné que toute l’équipe de « Petit Déj » a présenté ses excuses à l’endroit de Youssou Ndour, ce qui est archi-faux et personnellement, je n’ai rien à me reprocher du point de vue professionnel sur cette affaire”, a-t-elle ajouté.

Tout en précisant qu’elle ne présentera pas d’excuses, la journaliste affirme qu’elle “compte enclencher des poursuites à tous ceux qui sont de près ou de loin mêlés à cette affaire”. 

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Explosions à Beyrouth : le couple Amal et George Clooney apportent un réconfort aux populations