in ,

Zimbabwe : le gouvernement en deuil, décès du ministre de l’agriculture

L’annonce du décès du ministre zimbabwéen de l’Agriculture, Perrance Shiri, a été faite ce mercredi 29 juillet 2020 par le président Emmerson Mnangagwa, lui-même. « Je suis profondément attristé d’informer la nation du décès du ministre de l’Agriculture, le général Perrance Shiri, un ami et collègue de longue date » a écrit le président dans un tweet.

France : la date de réouverture des foires et des salons professionnels connue

 

Il était « un vrai patriote qui a consacré sa vie à la libération, l’indépendance et au service de son pays » a-t-il ajouté sans préciser la cause de son décès. Le ministre âgé de 65 ans n’avait pas participé au Conseil des ministres le mardi 28 juillet 2020. L’AFP rapporte que selon le journal indépendant NewsDay, le chauffeur du ministre est décédé de la covid-19 ce week-end et que le ministre a été hospitalisé après avoir été exposé au virus.

À peine remis du Covid-19, Bolsonaro reprend avec les bains de foule, sans masque

 

Perrance Shiri avait été le commandant d’une unité de l’armée responsable des massacres de Gukurahundi au début des années 1980. Selon les historiens quelques 20.000 personnes avaient péri lors de ces massacres dans le cadre des opérations de répressions organisées dans la région de Matabeleland (ouest) entre 1983 et 1984.



Saham Ad

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Comment éviter les conséquences dangereuses de l’herpès?

Côte d’Ivoire / Eudoxie Yao : voici son plan de gouvernance pour la présidentielle 2020