Zoom : une nouvelle option pour sécuriser les données de ses utilisateurs

La plateforme Zoom passe à un haut niveau de sécurisation des données de ses utilisateurs. Elle a annoncé le 2 juin 2020 le déploiement prochain du chiffrement de bout en bout sur ses conversations vidéos.

Cette nouvelle option empêche toute personne étrangère d’avoir accès au contenu des conversations entre les utilisateurs de l’application. Elle ne sera toutefois pas accessible aux utilisateurs gratuits du service (sauf ceux qui profitent d’une offre liée au confinement, comme les établissements scolaires).

Cela ne voudrait pas dire que les utilisateurs gratuits du service sont laissés sans protections, loin de là. Par défaut, le logiciel applique un chiffrement sur les conversations.

Ainsi, si une personne tierce essaie d’intercepter la conversation en hackant le wifi ou le réseau de communication des utilisateurs, il ne pourra pas lire la vidéo. Pour y arriver, il faudrait avoir accès au serveur central de Zoom.

C’est ce point faible que le chiffrement de bout en bout permet de corriger.

Similaires