in

Zynn, ce concurrent chinois de TikTok fait un tabac en rémunérant les utilisateurs

Aux Etats-Unis, l’application Zynn, clone de Tik Tok est devenu en un rien de temps, numéro un du classement des applications gratuites de l’App Store et figure déjà dans le Top 10 sur le Play Store.

Le scénariste Christopher Nolan achète puis crashe un Boeing 747 pour son nouveau film

Presque difficile à croire quand on connaît la notoriété dont jouit Tik Tok, qui, en dépit du coronavirus est l’une des applications les plus téléchargées dont les internautes se servent pour se divertir en cette période de crise sanitaire. Mais c’est l’évidence même.

Basée sur le partage de courtes vidéos au format vertical si Zynn a si vite pris de l’ampleur jusqu’à figurer au premier plan devant Tik Tok, c’est parce qu’il rémunère les utilisateurs.

En effet, lorsque vous créez un compte sur Zynn, vous gagnez 1 dollar, environ 600 FCFA. Le fait de regarder des vidéos ou d’inviter des amis, vous fait gagner des points supplémentaires que vous pourrez échanger contre un versement PayPal ou des cartes cadeaux Amazon ou Walmart, selon le témoignage des internautes.

Ce système pyramidal est pourtant un peu craint, à cause du nombre d’arnaques qu’on trouve sur internet, mais ce n’est pas le cas de Zynn.

Google prépare le « YouTube Shorts » en réponse à son rival TikTok, la bataille s’annonce intéressante

Selon le Figaro, sur son site officiel, l’application est désignée comme appartenant à l’entreprise Owlii Inc.

Le média The Information indique que Owlii serait une filiale d’un acteur chinois de premier plan : Kuaishou, principal concurrent de Douyin, la version chinoise de TikTok, dans l’Empire du Milieu.. Aussi connue sous le nom de Kwai, son application éponyme compte plus de 300 millions utilisateurs actifs en Chine, ce qui en fait la deuxième plus importante du secteur.

Citant The Verge, Presse-Citron rapporte que la société a même reçu un investissement de 2 milliards de dollars du géant Chinois Tencent en décembre, soit 1180 milliards de FCFA, en guise d’aide pour contenir la menace de ByteDance, la société qui propose TikTok.



Coronavirus : Des voix s’élèvent contre l’étude du Lancet sur l’hydroxychloroquine

Mark Zuckerberg se lance dans l’e-commerce avec ‘Facebook Shops’

Des employés de Facebook remontés contre les choix de Mark Zuckerberg