in ,

Affaire Carlos Ghosn : Rachida Dati dans le viseur de la justice

Depuis la chute du magnat de l’automobile Carlos Ghosn, des transactions effectuées sous son règne sont passées au peigne fin. Des virements effectués pour le compte de Rachida Dati sont sous le projecteur de la justice.

 « La justice enquête sur les 900 000 euros versés, à partir de 2010, par la filiale néerlandaise de Renault-Nissan à l’ex-députée européenne, pour une prestation de conseil auprès de Carlos Ghosn », raconte longuement Le Monde cette semaine.

[Vidéo] L’ambition aveuglante de Carlos Ghosn

« Les juges soupçonnent un emploi de complaisance et des faits pouvant relever du trafic d’influence et de la corruption passive », poursuit-il.

Ariana Grande vise Cristiano Ronaldo

Selon le quotidien du soir, le cauchemar de Rachida Dati est devenu réalité le 22 octobre 2019, à 7 h 30. Avec sa fille de 10 ans, elle a vu débarquer dans son appartement de l’avenue de la Tour-Maubourg, entre le Champ-de-Mars et les Invalides, trois juges d’instruction et trois policiers de l’Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales.

Togo : voici le Top 10 des artistes les plus diplômés

Maitre Pardo, l’avocat de Rachida Dati précise que tout est “transparent” et qu’elle a déclaré ces sommes à la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique.




Ad Nunyalab


Ad Nunyalab

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Real Madrid : Luka Modric conseille Gareth Bale sur Zidane

Bonne nouvelle pour le personnel soignant au Togo