Reçu ce jeudi 07 novembre 2019 conjointement sur France 24 et à la Radio France International (Rfi), le Patrice Talon a dévoilé sa volonté de revoir l’ancien chef d’Etat Boni Yayi au Bénin.

Côte d’Ivoire : Macron force la main à Ouattara avant son arrivée à Abidjan



Le souhait du président Patrice Talon est que l’ancien chef d’Etat Boni Yayi rentre aisément au Bénin. A l’en croire, Boni Yayi n’a rien à craindre à cause de la loi sur l’amnistie. Pour Patrice Talon, le président Boni Yayi est une personnalité particulière dans l’espace de vie au Bénin et doit être traité de façon particulière.

Fermeture des frontières du Nigeria : un émissaire de la Cédéao au Bénin

« Les anciens chefs d’État doivent bénéficier d’un traitement particulier… (…) j’ai beaucoup regretté l’implication du président Boni Yayi dans cette affaire ( violences liées aux législatives de 2019), même si il a désapprouvé. (…) Il n’a même plus rien à craindre à cause de l’amnistie », a-t-il fait savoir.

Avec Beninwebtv