Bilan du séisme en mer Egée

Un séisme, dont la magnitude a été évaluée à 7 sur l’échelle de Richter par l’Institut de géophysique américain (USGS), s’est produit ce vendredi 30 octobre, peu avant 12 h 00 GMT en mer Egée au sud-ouest d’Izmir, troisième plus grande ville de Turquie et près de l’île grecque de Samos.

La secousse a été si puissante qu’elle a été ressentie jusqu’à Istanbul et Athènes et a provoqué un mini-tsunami qui a inondé les rues de Seferihisar, ville turque située près de l’épicentre, et balayé les côtes de Samos.

En Turquie, 17 personnes sont mortes et 763 ont été blessées, selon l’agence gouvernementale des situations de catastrophe (AFAD). En Grèce, deux adolescents ont été tués sur l’île de Samos par l’écroulement d’un mur, a indiqué la télévision publique Ert. Neuf personnes ont par ailleurs été blessées et des dégâts matériels sont à déplorer.

Mais c’est la côte égéenne turque, densément peuplée, qui a été la plus durement touchée. Les secouristes étaient engagés dans une course contre la montre pour extraire des survivants des décombres. Selon l’AFAD, 17 immeubles s’étaient écroulés ou fortement endommagés.

Plusieurs hôpitaux d’Izmir, engorgés à cause de la pandémie du nouveau coronavirus, ont transféré des patients vers d’autres établissements pour pouvoir accueillir les victimes du séisme. 

Platinium Card BAT

Phone Promo TG

Golden Tulip Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Alassane Ouattara : « La Côte d’Ivoire ne boycottera pas les produits français »