Burkina Faso : l’université Thomas Sankara inaugurée ce jeudi

Une université au Burkina Faso porte désormais le nom de Thomas Sankara, leader de la Révolution burkinabè dont on célèbre ce jeudi 15 octobre le trentième anniversaire de son assassinat. Jusqu’ici appelée Campus Ouaga 2, elle a été inaugurée ce jeudi matin à quelques kilomètres à l’est de la capitale Ouagadougou.

Composée d’amphithéâtres et salles de classes de 13 000 places assises, de bureaux, d’un plateau omnisportif, l’université Thomas Sankara est bâtie sur une superficie de 1 800 hectares.

Le chef du gouvernement Christophe Dabiré en a profité pour lancer un appel au monde universitaire qui va occuper ces lieux de porter haut les idéaux défendus par Thomas Sankara.
« C’était quelqu’un qui était vraiment impliqué dans les questions de l’éducation, parce que la formation professionnelle, la formation scientifique et également le support qu’il donnait à l’éducation, c’est-à-dire l’émergence de l’humain dans tout le système de développement, c’est ça que nous sommes en train de magnifier aujourd’hui », estime Christophe Dabiré.

Pour sa part, le président de cette université se dit conscient de la lourde et noble mission de porter le nom de ce héros national qu’est Thomas Sankara. Le ministre de l’Enseignement supérieur du Burkina annonce déjà la mise en place d’un module d’enseignement et de formation aux idéaux et valeurs défendues par Thomas Sankara au sein de cette université.

Plus d'articles
Voici ce que vous ne saviez pas sur la bière !