Business : Aliko Dangote voit rouge avec un nouveau concurrent
Copyright : TDG

Business : Aliko Dangote voit rouge avec un nouveau concurrent

Les ambitions entrepreneuriales du tycoon nigérian Aliko Dangote sont immenses. En dehors de son mégaprojet d’usine de fertilisants, dont les activités seront lancées dans les prochains mois, l’homme le plus riche d’Afrique a des visées dans d’autres pays de la sous-région dont le Togo.

Selon les informations de Jeune Afrique, le tycoon injecte ainsi depuis l’an dernier à Lomé 60 millions de dollars dans une cimenterie de 1,5 million de tonnes, soit presque la totalité du marché local.

Un attrait occasionné par l’embellie apparente du secteur qui a suscité de nombreux investissements ces dernières années dans nombre de pays de la région.

Aliko Dangote vs Inoussa Kanazoé

Mais pour son projet de cimenterie, Aliko Dangote devra composer avec la concurrence de Cim Metal Group dont le discret patron burkinabè Inoussa Kanazoé a lancé les activités depuis 2020 au Togo.

Ce dernier, pour implanter son usine, dotée d’une capacité de 2,5 millions de tonnes de ciment, a mobilisé un investissement de 65 milliards de F CFA.

Cette entrée sur le marché togolais s’inscrit dans la continuité de l’ambition régionale de Inoussa Kanazoé qui projette également de débloquer 110 milliards de F CFA dont 60 milliards seront consacrés à l’installation d’une nouvelle cimenterie à Bamako. Une ambition qui pourrait être un caillou dans les chaussures du Nigérian qui projette aussi s’implanter à Bamako.

Plus d'articles
Louis de Funès : pourquoi son épouse Jeanne a choisi Claude Gensac pour incarner sa femme à l’écran ?