CAF : bonne nouvelle pour Ahmad Ahmad

Le 19 novembre dernier, la commission d’éthique de la FIFA avait privé pour 5 ans Ahmad Ahmad de toute activité relative au football. Ce vendredi 29 janvier, le Tribunal arbitral du sport (TAS) a levé provisoirement la suspension d’Ahmad Ahmad à la tête de la Confédération africaine de football.

« En raison notamment d’un risque de dommage irréparable pour M. Ahmad en cas de maintien de la sanction disciplinaire durant la période précédant les élections de la CAF, la Formation du TAS a accepté la demande de suspendre temporairement les effets de la décision de la Chambre de jugement de la Commission d’éthique de la FIFA jusqu’au prononcé de la sentence finale », peut-on lire dans le communiqué du TAS.

Le TAS a dit qu’elle examinera le 2 mars l’appel de M. Ahmad contre sa suspension par la FIFA, ce qui peut lui permettre de revenir dans la course pour briguer un 2e mandat. La juridiction sportive a “mis en œuvre une procédure accélérée” et rendra son verdict final sur le fond du dossier “avant le 12 mars”, jour des élections à la présidence de la CAF prévues au Maroc.

S’il est blanchi des manquements éthiques qui lui ont valu 5 ans de suspension infligés en novembre, M. Ahmad pourra donc tenter de récupérer son poste, alors que 4 autres candidats sont déjà en lice.

Avec Football365

Golden Tulip Ad

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Luis Enrique : cette équipe envers laquelle il éprouve une vive admiration