CAF : sa sanction provisoirement levée, Ahmad Ahmad dévoile ses intentions

Le patron de la CAF Ahmad Ahmad, suspendu depuis le 19 novembre dernier pour de multiples entorses au code d’éthique, dont des détournements de fonds, vient de voir sa suspension levée provisoirement sous ordre du Tribunal Arbitral du Sport (TAS).

Ainsi, de retour provisoirementAhmad Ahmad veut se relancer dans la course à sa propre succession le 12 mars prochain. L’actuel président souhaite que le TAS réexamine ses dossiers de candidature afin qu’il puisse être candidat. Le dimanche 31 janvier 2021, la Confédération africaine de football (CAF), à l’issue d’une réunion de son comité d’urgence, a permis à Ahmad de reprendre son fauteuil de président. Fauteuil qu’il avait provisoirement légué à l’intérimaire Constant Omari.

« Je remercie chaleureusement Constant Omari d’avoir assuré la présidence ces dernières semaines. Il a notamment mis en œuvre avec brio l’organisation du CHAN TOTAL Cameroun 2020. Je vais mener à son terme cette magnifique compétition, et permettre que le football, comme toujours, triomphe », a déclaré Ahmad.

« Concernant sa candidature à l’élection pour la présidence de la CAF, le président Ahmad Ahmad, respectueux des procédures de l’institution, va saisir la Commission de Gouvernance de la CAF dès ce lundi », peut-on lire dans le communiqué. Le TAS doit rendre son verdict le 2 mars et le dirigeant sera, quoi qu’il arrive définitivement, fixé sur son sort avant l’élection.

Source : Afrikmag

Platinium Card BAT

Phone Promo TG

Golden Tulip Ad

Togocom Kpevika
Plus d'articles
Covid-19 : Un retour à la normale pas avant l’été 2022 selon un épidémiologiste français
Réveillon du Nouvel An: voici comment faire la fête quand on travaille le lendemain