in

Californie : fusillade meurtrière ce jeudi ; le tireur serait un jeune de 16 ans

les policiers quadrllant le lieu du crime

Un tireur adolescent a ouvert le feu sur le campus d’un lycée au nord de Los Angeles, le jeudi 14 novembre au matin avant d’être appréhendé par la police. Deux personnes sont mortes et trois autres blessées. Les faits se sont déroulés à la Saugus High School, dans la ville de Santa Clarita.

Togo : CARE International recrute (15 novembre 2019)

Alors qu’il fêtait son seizième anniversaire, l’adolescent a ouvert le feu dans la cour de son lycée avant de tenter de se suicider. Les tirs ont fait des victimes essentiellement des élèves du lycée. Selon Kent Wegener, des services du shérif de Los Angeles. On note deux morts, une lycéenne de seize ans et un garçon de quatorze ans qui ont tous deux succombé à leurs blessures après avoir été hospitalisés dans un “état critique”. Les trois autres jeunes blessés sont un garçon et deux filles âgés de quatorze à quinze ans. L’une des victimes a pu rentrer chez elle après avoir été soignée, a souligné un médecin.

Il a fallu plus d’une heure à la police pour retrouver l’auteur du crime. Il s’est servi d’un pistolet semi-automatique de calibre 45, qui a été retrouvé sur place avec le chargeur vide.

Selon les premiers résultats de l’enquête en cours, l’auteur aurait agi seul et prémédité son geste. Le capitaine Wegener a confirmé les informations selon lesquelles le suspect avait publié sur son compte Instagram le message suivant : “Saugus, amusez-vous bien à l’école demain”.
Les Etats-Unis ont connu ces dernières années plusieurs tueries en milieu scolaire qui ont choqué l’opinion publique sans véritablement remettre en cause la libre prolifération des armes à feu dans le pays.

USA 2020 : Qui est Deval Patrick, l’ami personnel de Barack Obama qui se lance dans la primaire démocrate ?

Ironie du sort, le drame de ce jeudi est survenu au moment même où le Sénat débattait à Washington d’un éventuel durcissement de la législation sur les armes. “Comment pouvons-nous regarder ailleurs ? Comment pouvons-nous refuser de voir que cette fusillade, qui se déroule en ce moment même, exige que nous agissions ?”, a lancé le sénateur démocrate Richard Blumenthal, en apprenant la situation à Santa Clarita pendant son discours.



Donald Trump condamné pour ses propos racistes par les élus du congrès américain

Donald Trump saisit la Cour suprême pour empêcher la publication de ses fiches d’impôts

Les ambitions de Jack Ma pour le Togo