in ,

Cancer du sang : voici une liste de symptômes à un stade précoce

Le cancer du sang est une maladie dangereuse qui affecte les adultes de plus de 50 ans et les enfants, ces derniers étant les plus exposés. Certains signes avant-coureurs, indique le médecin oncologue-mammologue Roman Temnikov au journal russe Komsomolskaïa Pravda, permettent de le déceler à un stade précoce. 

Ce type de cancer encore appelé leucémie perturbe le fonctionnement du système hématopoïétique en affectant la production et le fonctionnement des globules sanguins, des thrombocytes et des leucocytes, un phénomène qui encore aujourd’hui n’est pas complètement cerné puisqu’il existe des zones d’ombres sur ce qui perturbe les processus dans le système hématopoïétique et amène au cancer. 

Une nouvelle méthode pour prédire les formes graves de Covid-19 créée au Japon ?

Un mauvais régime alimentaire, la radiation, les produits chimiques dangereux, ainsi que des mauvaises habitudes, sont toutefois indexés comme étant de possibles causes. 

« Dans cette maladie, le sang normal est perturbé, ce qui fait augmenter le nombre de cellules leucocytes dans la moelle osseuse, d’où son nom obsolète, leucémie », a expliqué le médecin dans un entretien à Komsomolskaïa Pravda.

Ces aliments accélèrent le vieillissement, selon une diététicienne

Les premiers symptômes se manifestent sous forme de maux de tête et vertiges, d’un manque d’appétit, d’une augmentation de la température sans raison, de faiblesses et fatigues, d’infections fréquentes, ainsi que de la perte de poids. 

Tachycardie, problèmes de guérison des plaies, hématomes sur les lèvres et ongles, évanouissements, crampes, tâches sur la peau, ainsi que des douleurs dans les articulations peuvent se manifester chez un patient, à des stades plus développés de la maladie, rapporte Sputnik.

Voici comment lutter contre la mauvaise haleine

« Diagnostiquer correctement les leucémies aux premiers stades est vraiment difficile. Généralement, la maladie est détectée lors d’examens médicaux ou quand une personne malade se rend chez un médecin pour une autre raison. Des changements dans le sang, et plus précisément la présence d’un grand nombre d’éléments immatures alors que les niveaux de thrombocytes et de globules rouges sont réduits, doivent alerter», détaille l’oncologue.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Togo : quand ce style de Barabas (Toofan) fait jaser les internautes (photo)

Thaïlande / Covid-19 : les “cafés avions” remplacent les voyages