Ces chèvres génétiquement modifiées pourraient aider à lutter contre le cancer

Partant du fait que la production d’une quantité importante d’anticorps monoclonaux pour chaque patient qui souffre de cancer, n’est pas évidente, des scientifiques néo-zélandais se sont tournés vers les chèvres transgéniques, c’est-à-dire des chèvres dont le génome possède un gène étranger.

Tom Cruise : l’acteur construit un “village sans covid-19” pour tourner Mission Impossible

Une équipe dirigée par le docteur Goetz Laible a réussi à insérer dans le génome des cellules caprines des gènes détenant les informations nécessaires à la production d’anticorps monoclonaux dans le lait. 

Par la suite, elle a cloné à partir des cellules en question des chèvres vivantes à l’aide d’une technologie utilisée lors du clonage de la brebis Dolly.

« Les gènes supplémentaires dans le génome ont permis à ces chèvres de produire l’anticorps dans leur lait », explique M.Laible.

Togo : Lofty Farm, l’entreprise de tilapia qui brave la crise liée au coronavirus

À part ce changement dans leur lait, les chèvres impliquées dans l’expérience sont saines et normales.

Plus d'articles
6ix9ine : son ancien chauffeur révèle sa longue collaboration avec le FBI