in ,

Condamné pour violences sur des policiers, rébellion et recel, il éclate de rire

En France, en plein jugement, un jeune homme a pris tout le monde de court en éclatant de rire à l’annonce de sa condamnation par le tribunal. 

Le samedi 7 novembre, le Villeurbannais â de 21 ans a été pris en flagrant délit de vol par la Brigade anticriminalité (BAC). Avec ses complices qui se sont d’ailleurs échappés, il était sur le point de mettre une moto dans un fourgon. Jouant au caïd, il a préféré la voie de la résistance et a brandi un revolver chargé devant les forces de l’ordre avant de réussir à monter dans un véhicule et a faucher un policier, qui a reçu des blessures légères, précise Lyonmag.

Finalement identifié, il a été pris par la Sûreté départementale du Rhône, indique 20 minutes qui précise que le jeune homme accusé de violences faites dans le 7e arrondissement de Lyon à des agents de la fonction publique, rébellion et recel de vol a reconnu les faits. 

L’avocat du prévenu a expliqué que l’arme était destinée à la pratique du tir sportif et que son client n’avait pas l’intention de menacer ni de viser les policiers. Comme sentence, le parquet exigeait trois ans de prison ferme selon la presse locale. Contre toute attente pourtant, la peine a été réduite à 18 mois d’emprisonnement, assortis d’un mandat de dépôt. En entendant cela, le prévenu n’a pas pu se retenir de rire, rapporte Sputnik.




Ad Banque Atlantique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Cameroun / Cardinal Tumi libéré : voici les exigences des sécessionnistes

Elisabeth II : ce que prévoit le prince Charles en cas de démission de la reine