Coronavirus ; 2e vague : Israël annonce un reconfinement national

Après un nombre record de cas positifs de coronavirus ces dernières semaines en Israël, le Premier ministre a annoncé ce soir un reconfinement national. D’une durée de 3 semaines, il a pour objectif de juguler une seconde vague de contamination au coronavirus.

« Aujourd’hui, le gouvernement a décidé de mettre en œuvre un confinement strict de trois semaines avec l’option d’étendre cette mesure », a déclaré Benjamin Netanyahou dont le pays devient ainsi la première économie développée à prendre une telle mesure pour freiner une seconde vague de contamination.

Les autorités avaient imposé la semaine dernière un couvre-feu à une quarantaine de villes du pays, notamment dans les villes arabes et juives ultra-orthodoxes, dans l’espoir de freiner la propagation du virus ce qui n’a pas empêché le nombre de cas de progresser.

Accord Israël/Emirats : la date de la signature à la Maison Blanche annoncée

A l’approche des fêtes juives, le pays a vécu les derniers jours sous le signe d’un débat entre tenants d’un « seger khelki » et autres d’un « seger clali », soit entre défenseurs d’un confinement partiel ou général.

Le confinement entrera en vigueur à partir de vendredi pour la fête de Rosh Hashana (nouvel an juif), se poursuivra pendant Yom Kippour et se terminera au dernier jour de Soukkot, vers le 9 octobre prochain, ont précisé les autorités.

Similaires