Coronavirus / Madagascar : le ministre de la santé viré par le président Andry Rajoelina

Très critique sur la gestion de la crise sanitaire liée au coronavirus par le chef d’Etat malgache, Andry Rajoelina, le Professeur Ahmad Ahmad a été débarqué du Gouvernement ce jeudi.

Togo / Covid-19 : de nouvelles mesures préventives annoncées ce mercredi 19 août

Ce limogeage intervient un mois après les critiques du désormais ex-ministre de la Santé qui avait adressé un courrier aux partenaires techniques et financiers dans lequel il appelait à l’aide la communauté internationale pour du matériel de protection supplémentaire ainsi que des respirateurs. Le ministre Ahmad s’inquiétait aussi de la « flambée épidémique » et de « la multiplication des formes sévères de la maladie » sur la Grande île à l’époque.

Madagascar : le ministre de la Santé prend le contre-pied d’Andry Rajoelina et du Covid-Organics

Cette lettre qui était censée être confidentielle avait été rendue publique par la presse et les réseaux sociaux et avait provoqué un tollé au sein de l’opinion publique. La porte-parole du gouvernement, Lalatiana Andriatongarivo, avait condamné immédiatement l’initiative, décrite comme « personnelle ».

Le Professeur Ahmad Ahmad est remplacé par Jean-Louis Rakotovao, ancien directeur général de l’hôpital Manara Penitra d’Andohatapenaka.

La Casa de Papel saison 5 : le professeur aura un adversaire de taille

Le président malgache, qui au début de la maladie à coronavirus, avait brandi le remède magique Covid-Organics, semble être dépassé par les événements. La Grande Île compte à ce jour 14.000 cas dont 12.700 guéris et 177 décès.

Plus d'articles
Lil Wayne : l’hommage émouvant de Drake pour son anniversaire