in ,

Coronavirus : Kigali prend des mesures fortes pour éviter la propagation

Dans un communiqué diffusé dimanche soir, le conseil municipal de Kigali a interdit les rassemblements de tous ordres dans la ville à compter du 8 mars.

Coronavirus : un premier bébé atteint

 

En effet, face à la propagation du coronavirus, Kigali a décidé de prendre de l’avance avec des mesures dissuasives en ce qui concerne les rassemblements publics, concerts, pèlerinages, etc.

“Ceux qui avaient préalablement reçu la permission de mener ces activités sont invités à respecter ces nouvelles règles dans le but de combattre ce virus”, précise le conseil municipal, qui invite les bars, restaurants, hôtels, club de sports et discothèques à adopter de “bonnes mesures d’hygiène”.

Le Rwanda est pour le moment exempt de cette épidémie ainsi que les pays limitrophes. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), des cas de coronavirus sont actuellement recensés dans huit pays africains seulement.

Côte d’Ivoire : Comment Alassane Ouattara prépare sa reconversion après la présidence

Les autorités rwandaises restent vigilantes en adoptant des mesures drastiques pour éviter la contamination de sa population. S’agissant de la récente épidémie d’Ebola en République démocratique du Congo, le Rwanda a dû fermer sa frontière pour arrêter la propagation.

En Afrique de l’Est, des mesures fortes ont été prises également. Le 6 mars, le Kenya a ainsi interdit toutes les “rencontres, conférences et événements de portée internationale” dans le pays. Le Kenya a également interdit tous les vols directs entre sa côte touristique et l’Italie, une importante source de visiteurs pour le tourisme local.

Coronavirus : les 3.600 passagers et membres d’équipage confinés sur un navire à Hong Kong libérés

 

En Ouganda, le ministère de la Santé a ordonné ce week-end que les voyageurs en provenance de Chine, Corée du Sud, Italie, Iran, France, Allemagne et Japon restent confinés dans leur hôtel ou leur domicile pendant 14 jours, même s’ils ne présentent pas de symptômes. Là aussi, les conférences internationales ont été suspendues sine die.



Saham Ad

Les cours du pétrole s’effondrent ; l’économie mondiale en panique

France : À Paris, un homme armé fait feu dans une mosquée