Coronavirus : un des deux hôpitaux chinois construits en urgence ouvre lundi

Dans la banlieue de Wuhan, en plein cœur de l’épidémie du coronavirus, les autorités ont annoncé vouloir construire deux hôpitaux en seulement dix jours pour accueillir les personnes contaminées.

Coronavirus : les fake news prolifèrent sur les réseaux sociaux

D’après le quotidien chinois People’s Daily, la construction du premier, l’hôpital Huoshenshan, s’est achevée ce dimanche 2 février. Il devrait commencer à accueillir ses premiers patients dès ce lundi.

Construit en un temps record donc, cet l’hôpital baptisé “Hôpital du dieu du feu” comprend 1000 lits. Il permettra de désengorger les établissements de santé existants débordés par l’afflux de malades.

Des centaines d’ouvriers, une myriade de pelleteuses et de bulldozers, se sont relayées jour et nuit, depuis le 24 janvier, pour pouvoir livrer au plus vite ces deux hôpitaux.

Situés à une vingtaine de kilomètres au sud-ouest de Wuhan, ces nouveaux hôpitaux se dressent au bord d’une route à deux fois deux voies dont un sens de circulation a été entièrement coupé pour laisser la place à des dizaines de camions de livraison et d’engins de terrassement.

Coronavirus : Jack Ma fait un important don à la Chine

Pour la réalisation de ce projet faramineux, le gouvernement a versé une enveloppe de 300 millions de yuans, soit 39 millions d’euros.

Plus d'articles
Côte d’Ivoire / Attaque terroriste de Kafolo : Alassane Ouattara annonce des honneurs militaires aux soldats morts