in

Côte d’Ivoire / Attaque de Kafolo : Alassane Ouattara rend hommage aux militaires tués

Ce jeudi 2 juillet 2020, Alassane Ouattara a rendu un hommage national aux 14 militaires tués au poste mixte de Kafolo au nord de la Côte d’Ivoire dans la nuit du 10 au 11 juin 2020 au cours d’une attaque terroriste.

21 jours après cette attaque meurtrière, les 14 militaires ayant perdu la vie ont reçu ce jour l’hommage de la nation, lors d’une émouvante cérémonie organisée à la place d’armes « Général de Corps d’Armée Ouattara Thomas D’Acquin » à Abidjan.

[Officiel / CAF] La CAN 2021 reportée !

Au milieu de cette place, les quatorze cercueils, tous enveloppés du drapeau orange blanc vert ont été installés. Tour à tour, dans une lente procession, les cercueils des quatorze militaires sont entrés sur la place chacun recouvert du drapeau ivoirien, chacun porté par six de leurs camarades, chacun suivi de trois soldats tenant leurs portraits et coussins de médailles.

“C’est une véritable épreuve que de m’exprimer ce jour au nom de Monsieur le Général de Corps d’Armées, Chef d’Etat-Major Général des Armées pour raconter aux vivants, la vie de ceux qui étaient encore des nôtres il y’a seulement 21 jours. Epreuve douloureuse s’il s’en faut, mais devoir militaire qui s’impose. Chers frères d’armes partis avant nous, bien trop tôt, bien trop vite en payant de votre vie, votre farouche détermination à protéger votre pays. Vos familles respectives, vos amis, vos frères d’armes, tous ceux qui vous ont connu et apprécié, tous sont là. Nous sommes tous là pour vous dire adieu et vous rendre un dernier hommage”, a souligné Dem Aly Justin, Chef d’État-major de l’armée de terre, en commençant son oraison funèbre aux quatorze militaires, tués 21 jours plus tôt.

François Fillon : cette rumeur sur sa se3ualité lancée par Jacques Chirac

En présence du Président de la République, Chef suprême des Armées, des membres du gouvernement et des plus hautes autorités des forces de défense et de sécurité, la République a honoré la mémoire de ceux qui ont perdu la vie au cours de cette attaque meurtrière du 11 juin 2020.

Avec Koaci



0 0 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaire

Covid-19 : toutes les préfectures du Togo désormais touchées

Coronavirus : l’Indonésie craint un baby-boom suite au confinement