Côte d’Ivoire : l’opposition appelle au boycott actif

Le bras de fer continue entre l’opposition ivoirienne et le président Alassane Ouattara autour de sa candidature à l’élection présidentielle 2020 en Côte d’Ivoire.

Les dirigeants de l’opposition, Pascal Affi N’Guessan et Henri Konan Bédié, ont appelé ce jeudi 15 octobre 2020, les Ivoiriens à empêcher toute activité liée au scrutin présidentiel du 31 octobre 2020. Elle a par ailleurs appelé ses partisans de ne pas accepter les cartes d’électeur.

« Nous avons décidé de porter solennellement à la connaissance de tous nos électeurs, de tous nos militants et du peuple de Côte d’Ivoire, à la connaissance de l’opinion nationale et internationale, que le processus électoral en cours ne nous concerne nullement, que nous ne sommes pas du tout concernés par celui-ci. Ce processus électoral est illégal, parce qu’il ne répond nullement à aucun critère international. Nos militants, ainsi que les électeurs ivoiriens, doivent s’abstenir d’y participer », Pascal Affi N’Guessan.

Au même moment, le président sortant, Alassane Ouattara, a bien entamé sa campagne avec des slogans le présentant comme “le meilleur” pour la Côte d’Ivoire, la jeunesse et les fonctionnaires du pays.

Similaires