in

Covid-19 : les reconfinements se multiplient dans le monde

Malgré la réouverture de certaines frontières et le retour à la normale dans certains pays, le bilan de la pandémie du coronavirus ne cesse d’accroître. À ce jour il existe plus de  13,4 millions de cas avérés et au moins 579.838 victimes sur la planète selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles le mercredi 15 juillet 2020. Pour réduire ces chiffres, certains pays ont décidé de revenir au confinement ou un renforcement des mesures barrières.

Amical : Neymar et le PSG massacrent le Havre sous le regard d’Edouard Philippe

 

Avec 137.200 décès, les États-Unis sont toujours le pays le plus endeuillé. L’Amérique latine et les Caraïbes ont franchi le 15 juillet 2020 le seuil des 150.000 décès dus au Covid-19, dont presque la moitié ont été enregistrés au Brésil, selon un comptage de l’AFP effectué à partir de chiffres officiels.En France, la pandémie de Covid-19 a fait 30.120 décès  a annoncé le mercredi la Direction générale de la Santé (DGS) Cette crise a également fait croître le taux de croissance dans le pays…

La pandémie risque d’aller « de pire en pire en pire », alerte l’OMS

 

Pour faire face à ces problèmes créés par la pandémie, plusieurs pays font le choix de reconfiner leur population. En Inde, les 125 millions d’habitants de l’État très pauvre de Bihar au nord-est de la deuxième nation la plus peuplée du monde, sont priés de rester chez eux depuis mercredi soir minuit jusqu’au 31 juillet. L’Asie, berceau de l’épidémie, reste elle aussi très prudente. À Hong Kong, les bars, salles de sport et salons de coiffure ont été fermés depuis mercredi et les rassemblements limités à quatre personnes. Les écoles hongkongaises n’accueillent plus d’élèves depuis lundi pour faire face à la résurgence de cas de Covid-19. La gouverneure de Tokyo, Yuriko Koike, a déclaré le mercredi 15 juillet 2020 que la ville de plus de neuf millions d’habitants était à son plus haut niveau d’alerte à la suite d’une hausse des cas constatés.

Premier League : les dates du mercato dévoilées

 

En Europe, les reconfinements partiels se multiplient. Après la région de Lérida en Espagne, celle de Lisbonne au Portugal, celle de la Rhénanie-du-Nord-Westphalie en Allemagne, ou encore celle de Leicester en Angleterre, c’est au tour de l’Irlande de faire marche arrière. Sa dernière phase de reconfinement qui devait permettre la réouverture des bars a été reportée au 10 août. Le port du masque dans les lieux publics s’étend dans la plupart des pays européens comme en Allemagne, Autriche, Grèce ou Belgique. L’Amérique latine, deuxième région du monde la plus endeuillée après l’Europe prend elle aussi des mesures pour lutter contre la propagation de la pandémie. Au Venezuela, les six millions d’habitants de Caracas et de l’État voisin de Miranda ont été contraints de rester chez eux. La Bolivie a elle imposé une quarantaine obligatoire de quatre jours dans le département de la Paz.

Covid-19 / Chine : un vaccin entre dans la phase 2 des essais

Le réconfort vient de la course au vaccin qui apparaît souvent comme la seule issue de secours face à la crise du coronavirus. Aux États-Unis, le laboratoire Moderna entame le 27 juillet 2020 la phase finale de ses essais cliniques après avoir rendu des résultats préliminaires encourageants. Les recherches en Russie avancent elles aussi de bon train selon Moscou et les premiers essais cliniques sur les humains devraient être terminés d’ici fin juillet…

 

Source : leFigaro




Ad Nunyalab


Ad Nunyalab

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

France des noms de soldats africains bientôt donnés aux rues

La France veut accélérer l’expulsion des sans-papiers algériens

Trump remplace son directeur de campagne à moins de 4 mois de la présidentielle