Alors que la technologie 5G est presque à nos portes, les délais du lancement de la 6G se dessinent déjà. Selon des experts cités par l’agence japonaise Nikkei, la sixième génération de standards en matière de téléphonie mobile devrait être déployée au Japon d’ici 2030.


L’Allemagne refuse de mettre en place son réseau 5G sans Huawei

Le Japon a l’intention de développer une stratégie de développement de la 6G et d’étendre les infrastructures du réseau ; l’État prévoit de dépenser à ces fins environ 1180 milliards FCFA soit 2,03 milliards de dollars (1,83 milliard d’euros).

Pour le long terme, le ministère japonais des Affaires intérieures et des Communications et un groupe d’experts au sein de l’Université de Tokyo seront chargés de la planification. Des représentants d’entreprises ont également été invités à participer au projet, notamment la plus grande entreprise de télécommunications du Japon, Nippon Telegraph and Telephone, ainsi que Toshiba.

Le rapport précise que la distribution de la 6G aidera à construire une « nouvelle société » dans laquelle le transfert instantané de données sera prioritaire. Selon les experts, le réseau mobile 6G augmentera le taux de transfert de données d’au moins 10 fois par rapport à la 5G.

Togo : Fibre et 5G, les priorités du nouveau patron de TogoCom

Selon Nikkei, le Japon a été déçu par le rythme de mise en œuvre de la 5G, c’est pourquoi il vise à appliquer tous ses efforts pour développer cette nouvelle technologie de communication.