in ,

En exil en France, Guillaume Soro s’en remet à Dieu

Depuis son exil en France, Guillaume Soro tente de mener la « résistance politique » comme promise. Et comme à son habitude, ce vendredi 21 février, l’ex-Président de l’Assemblée nationale ivoirienne a adressé un message à la communauté musulmane.


Publicité L-FRII


« Nous sommes outrés de voir qu’un jeune président français aille trinquer avec des septuagénaires décriés et vomis par le peuple », Guillaume Soro

C’est sur les réseaux sociaux que le président de Groupements et peuples solidaires (GPS) a appelé à méditer le verset 30 de la Sourate Al Jatiya (L’agenouillée) : « Ceux qui ont cru et fait de bonnes œuvres, leur Seigneur les fera entrer dans la miséricorde. Voilà le succès évident ».

 »Je n’avais rien contre Dj Arafat », enfin Emma Lohoues dit tout sur leur relation

Autrement dit, l’homme ne doit rien espérer d’essentiel dans sa vie, s’il consacre son intelligence à nuire à autrui, à vivre aux dépens de la paix profonde des autres, à construire ses gratte-ciels de gloire sur du sable. Pour Guillaume Soro, rien n’importe autant à l’homme que le repentir permanent et l’effort sincère de mieux faire dans le présent et le futur que dans le passé.

Côte d’Ivoire : Soro tente d’avoir Sarkozy comme médiateur

Le texte qui l’inspire ce vendredi appelle cela « croire et faire des bonnes œuvres ». « Car croire sans faire, c’est se mentir à soi-même. Et faire sans croire, c’est agir dans le vide. Croyons et faisons ce qui est bon pour nous et pour les autres ! Telle est la voie qui conduit au Cœur de Dieu et à Son Pardon », a prêché l’ancien séminariste.

Avec Afrique-Sur7

Cardi B : elle crée une tension entre Nigérians et Sud-Africains en se faisant appeler Chioma B

Booba banni d’Instagram : le patron de Facebook France évoque la raison de cette suppression