in

Etats-Unis / Coronavirus : les contaminés doivent porter un bracelet électronique

Aux Etats-Unis, les bracelets électroniques sont désormais utilisés pour faire respecter le confinement sur ordre de la justice.

Les personnes infectées par le coronavirus qui violent les règles sont contraintes d’en porter. Les bracelets sont similaires à ceux que portent certains condamnés.

Katy Perry enceinte : sa photo hilarante pour dévoiler le sexe de son bébé

Cette nouveauté a été appliquée dans l’Etat du Kentucky. Sur ordre du juge, deux malades et un de leur proche ont été obligés de porter un bracelet électronique. 

Selon les autorités, l’un avait été aperçu se promenant dehors alors qu’il était positif au coronavirus. L’autre, également infecté, refusait de rester confiné chez lui.

Coronavirus : un masque mal porté pourrait augmenter le risque d’infection

« Ce système d’incarcération à domicile est bien adapté à cette situation. Il nous permet de rester à distance de ces individus et de surveiller leur activité pour nous assurer qu’ils n’affectent pas davantage la communauté », a déclaré Amy Hess, cheffe des services publics de Louisville. 

« Mais nous aurions préféré ne pas en arriver là », souligne-t-elle.

Équipés d’une puce GPS, ces bracelets électroniques permettent de vérifier si la personne qui le porte est bien chez elle. 

En Chine, au début de l’épidémie, des autorités avaient dû sceller des portes d’appartements pour obliger des habitants contaminés par le virus à rester chez eux. Les images avaient fait du bruit sur la toile.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

CPI : libération de Laurent Gbagbo, Me Altit évoque la pandémie du coronavirus

Voici ce que pense Gianni Infantino de la reprise du football cette saison