in

États-Unis : les libraires se révoltent contre Amazon

Le géant du e-commerce, Amazon, est de plus en plus critiqué et pour une première aux États-Unis, les libraires se sont mis ensemble pour contrer sa suprématie.

L’ABA, l’Association américaine des librairies, vient de lancer une campagne publicitaire baptisée « Boxed out », contre le géant américain du e-commerce pour “alerter sur le danger que représentent les ventes de livres en ligne pour la survie des librairies et la vie de quartier”. 

Avec la pandémie, plus de  35 librairies membres de l’Association ont dû licencié leur personnel, ont connu la faillite et d’autres s’attendent encore à une situation plus difficile.

« Au moins 20 % de nos librairies risquent de fermer d’ici la fin de l’année. Et nous sommes en dessous de la réalité. Un très grand nombre est dans le rouge et n’a plus de trésoreries. Nous avons lancé cette campagne pour tenter de mettre fin à cette ” transe Amazon “, qui fait que les gens trouvent plus facile de cliquer pour acheter. Ils ne réalisent pas que ce choix a des conséquences. Et puis avec Amazon, il n’y a pas de relation personnelle, pas de conseil. Donc nous voulons les sensibiliser à tout cela, mais sans gravité, avec intelligence et humour», s’est plaint Allison Hill, directrice d’ABA.




Ad Nunyalab


Ad Nunyalab

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Togo : nouvelles nominations dans l’Enseignement technique

Togo / La TVT en deuil ; l’animateur Tony B Cool est mort