Exercices militaires : l’armée américaine débarque en Europe

Les Etats-Unis sont les premiers investisseurs de l’OTAN et ils pensent établir une suprématie et un contrôle de l’action militaire en Europe. À cet effet, 37 000 soldats, dont 20 000 Américains, vont participer entre avril et juin à « l’opération Defender Europe 20 », durant laquelle sera simulée l’attaque d’un pays de l’Otan en 2028.

L’armée de l’air américaine autorise ses hommes en uniforme à porter le turban, le hijab et la barbe à des fins religieuses

Le plus gros déploiement militaire en Europe depuis vingt-cinq ans. Un exercice militaire qui va s’effectuer dans 10 pays européens. Les quelque 9 000 soldats américains déjà basés en Europe vont être rejoints par un effectif militaire de 11 000 hommes et avec la mise en place de 13 000 pièces d’équipements de l’armée américaine.

Donald Trump furieux et déçu par les déboires à répétition de Boeing

Dans les faits, depuis quelques jours, ce « débarquement » a déjà commencé en Europe avec l’utilisation de plusieurs ports et bases aériennes du continent comme le port de La Rochelle en France.

Plus d'articles
Rentrée universitaire 2018-2019 : voici le découpage académique de l’année