in

Facebook retire des pubs de Trump déguisées en messages officiels

“Je viens de recevoir un e-mail de Facebook disant qu’ils allaient retirer les pubs trompeuses de Trump (…)“, a tweeté jeudi Vanita Gupta, présidente d’une coalition d’ONG de défense des droits humains (Leadership Conference on Civil and Human Rights).

Facebook aurait imaginé un smartphone inutilisable pour les gauchers

Facebook a retiré une publicité de Donald Trump qui redirige les internautes vers son site de campagne. Selon le réseau, la pub ressemblait à un message officiel en faveur du recensement.

Dans sa mesure de lutte contre la désinformation, Facebook avait annoncé en décembre ne pas vouloir interférer avec le processus de recensement aux Etats-Unis, y compris de la part de responsables politiques.

Trump salue la condamnation de Weinstein

Facebook ne retire les contenus des personnalités politiques que si elles interfèrent avec les processus démocratiques (où, quand et comment voter, le recensement, etc.)

“Nous devons contribuer à assurer la fiabilité du décompte, qui est essentiel pour la distribution des fonds fédéraux, la proportionnalité des représentants électoraux et le bon fonctionnement de la démocratie”, avaient expliqué Kevin Martin et Samidh Chakrabarti, deux responsables de Facebook.

“Même si nous sommes satisfaits que Facebook ait mis fin à la tentative de Donald Trump de semer la confusion sur comment et quand participer au recensement de 2020, il est perturbant que les publicités n’aient pas été immédiatement enlevées”, a commenté Vanita Gupta dans un communiqué.

Etats-Unis : Joe Biden remporte les primaires démocrates de Caroline du Sud

Plusieurs démocrates accusent le réseau de favoriser le président et les républicains en autorisant les publicités à caractère politique, mensongères ou pas, tandis que les mesures de lutte contre la désinformation de la plateforme sont appliquées aux autres.

“C’est, de la part de Facebook, une interférence inacceptable avec le recensement”, a déclaré jeudi, la présidente démocrate de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, lorsque les pubs étaient encore en ligne. 

Twitter par contre, a préféré interdire toutes les publicités à caractère politique.



Saham Ad

Togo : des numéros verts disponibles pour signaler tout cas éventuel de Coronavirus

En pleine crise de Coronavirus, 2 Britanniques tentent de fuir le Maroc avec plus de 100 000 masques de protection