in

France / Enseignant décapité : un imam demande pardon à la famille de la victime « au nom » de l’islam

Ce 19 octobre, lors du rassemblement devant le collège du Bois d’Aulne de Conflans-Sainte-Honorine où l’enseignant Samuel Paty a été décapité, l’imam Hassen Chalghoumi, président de la Conférence des imams de France, a demandé pardon à la famille de la victime :

« On vous demande pardon parce qu’il a été décapité au nom de notre religion. Je demande pardon à sa famille » , a déclaré l’Imam, pris par l’émotion.

Hassen Chalghoumi s’est également rendu à Conflans-Sainte-Honorine pour prier en hommage à l’enseignant tué. Dénonçant que « la manipulation islamiste est forte », l’imam a tendu « la main aux juifs, aux chrétiens et aux laïcs » :

« On peut avoir des désaccords, mais pas la haine. Il faut soutenir Charlie et la presse libre et indépendante ». Hassen Chalghoumi a renchérit sur le fait que les parents doivent s’engager à promouvoir « l’amour au lieu de la haine » auprès de leurs enfants. Selon l’imam, les parents réfractaires doivent être sanctionnés.




Ad Nunyalab


Ad Nunyalab

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Togo / Corruption : le CACIT marque un pas de plus dans la lutte

Football : Il blesse un partenaire pour être appelé en pro