in

Ghana : 2 cas suspects de coronavirus enregistrés

Après l’alerte de coronavirus en Côte d’Ivoire, le Ghana est le second pays africain où ce virus est détecté.

La nouvelle a été révélée le mercredi 5 février par le secrétaire divisionnaire de l’Association médicale du Ghana, le Dr Winifred Baah, sur le PM Express sur JoyNews.

« Nous sommes outrés de voir qu’un jeune président français aille trinquer avec des septuagénaires décriés et vomis par le peuple », Guillaume Soro

Un Chinois et un Argentin vivant ensemble dans le pays depuis quelques jours ont signalé avoir des symptômes du virus. Ils ont été mis à l’isolement ; les prélèvements sanguins ont été envoyés au Noguchi Memorial Institute for Medical Research (NMIMR), pour une analyse plus approfondie.

« Ils ont tous développé des symptômes qui correspondent à la définition de l’épidémie [mais] cela ne signifie pas qu’ils ont la maladie », a indiqué le Docteur.

Les symptômes classiques du coronavirus sont la fièvre, la toux et l’essoufflement.

D’autres maux signalé sont des maux de gorge, un écoulement nasal, une diarrhée, des nausées et des vomissements.

Un étudiant Camerounais atteint par le Coronavirus en Chine ; son père s’insurge contre l’inaction de Yaoundé

Le Chinois était venu au Ghana dans le courant du mois de septembre 2019 où l’Argentin, venant de Shanghai l’avait rejoint en janvier.

Ils subiront d’autres analyses ce jeudi 6 février 2020 pour avoir plus de détail sur leur état.

Le nouveau coronavirus, baptisé 2019-nCoV, a déjà tué plus de 560 personnes en Chine et infecté plus de 20 000 personnes.



La sombre prédiction de Guardiola pour le Fc Barcelone

Drame : un homme tue sa propre fille de 11 ans à cause de 25 FCFA