Heurté par un train, il doit payer pour le retard qu’il a causé

Un polisseur français a vécu un drôle d’ascenseur émotionnel cette année alors qu’il sortait quasi indemne d’un choc avec un tramway des TransN, à la hauteur du quai Louis-Perrier, à Neuchâtel (Suisse).

 L’homme et sa maman avaient choisi de traverser les voies pour admirer le lac. Manifestement, ils avaient mal évalué les risques.

Mais de miraculé, le trentenaire est vite passé au statut de prévenu. Car le duo a franchi les rails à un endroit où ce n’est pas autorisé. Ce comportement dangereux a généré une interruption de service pour la compagnie de transports publics et plus d’une heure de perturbations.

Suffisamment pour que la justice neuchâteloise empoigne l’affaire: le Ministère public vient de condamner le piéton à 20 jours-amende à 55 000 fcfa avec sursis. Une amende de 245 000 Fcfa et plus de 400 000 Fcfa de frais de justice viennent compléter l’ardoise.

Plus d'articles
USA : une poupée accusée d’encourager la pédophilie