in ,

Journée mondiale contre le sida : “Le virus effraie moins la jeunesse”

En cette Journée mondiale de lutte contre le sida, dimanche 1er décembre, Jean-François Delfraissy, médecin et immunologue interrogé par France 24, souligne l’importance de cette inititative qui nous permet de “mieux comprendre l’évolution mondiale de l’épidémie d’une année à l’autre”.

Trouble mental et suicide : en lutte contre la stigmatisation, le Togo active le mode prévention

“Il nous faudra trouver un vaccin”

“Le taux de mortalité a considérablement baissé. Car on peut désormais vivre avec le virus à condition de suivre un traitement avec des médicaments antiviraux”, rappelle le spécialiste.

Grâce à cette meilleure prise en charge, “le sida s’est ainsi progressivement transformé en maladie chronique”, estime l’immunologue. “Le virus effraie donc moins la jeunesse qui n’a pas cette vision de mortalité qui dominait dans les années 1980”.

Objectif 14 milliards USD à Lyon pour éliminer sida, paludisme et tuberculose

Malgré les avancées considérables dans le traitement de la maladie, la piste d’une possible éradication du virus reste encore “lointaine”, juge le médecin. “Une série de recherches sont en cours. Car comme pour toutes les grandes épidémies, il nous faudra trouver un vaccin”, conclut-il.



Côte d’Ivoire : Spectaculaire saisie de 3,5 tonnes de drogue en provenance du Ghana

France-Côte d’Ivoire brève escale d’Alassane Ouattara chez Emmanuel Macron

Alassane Ouattara / Emmanuel Macron :” la visite d’Etat aura bel et bien lieu avant la fin de ce mois”