in ,

La France va commencer à rendre les objets d’art pillés en Afrique

Quai Branly, Paris. Photo ©Artyom Geodakyan/TASS/Sipa USA/SIPA

C’est désormais officiel : la France va débuter la restitution d’œuvres culturelles pillées en Afrique durant la colonisation de cette dernière. Le sujet, et le premier projet de loi le concernant, ont été abordés mercredi 15 juillet en conseil des ministres, comme l’indique Le Figaro.

Togo : le ministère de l’Agriculture, de la Production animale et halieutique recrute (11 juillet 2020)

Selon Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement, cette restitution « correspond à un engagement très fort pris par le président de la République pour que la jeunesse africaine ait la possibilité d’accéder à son patrimoine, à son histoire, en Afrique », a-t-il expliqué à l’issue du conseil des ministres. Ce projet fait suite au discours d’Emmanuel Macron à Ouagadougou en novembre 2017, durant lequel la restitution avait été évoquée par le président.



Cristiano Ronaldo : ces images de son fils aîné font polémique

Totems et sceptres du Musée du Quai Branly sont concernés

Via « une dérogation limitée au principe essentiel d’inaliénabilité applicable aux collections publiques françaises » selon le porte-parole, le projet de loi permettra le transfert vers le Bénin de 26 objets provenant du palais des rois d’Abomey et aujourd’hui exposés à Paris, au Musée du Quai Branly-Jacques Chirac.

France : vers un projet de loi prévoyant la restitution d’œuvres au Sénégal et au Bénin

De retour dans leur pays d’origine, ces totems et sceptres seront exposés dans un lieu public. La France va par ailleurs restituer un sabre au Sénégal. Ce dernier avait déjà symboliquement été remis en main propre par Édouard Philippe au président sénégalais Macky Sall, en novembre dernier.

Togo : Faure Gnassingbé (enfin) avec un masque aux côtés d’Alassane Ouattara (photo)

Selon un rapport remis en 2018 à Emmanuel Macron, 90 000 œuvres africaines sont aujourd’hui exposées dans les musées français, rapporte Valeurs Actuelles qui cite Le Figaro.




Ad Banque Atlantique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rihanna : le nouveau projet de la star qui va faire de l’ombre à Kylie Jenner

Dent perdue en plein direct : la présentatrice du JT s’explique