in

La mère de Deva Cassel, la belle fille de la Franco-Togolaise Tina Kunakey, réagit à son nouveau rôle de mannequin

Telle mère, telle fille ! Monica Bellucci a donné sa bénédiction à sa fille, nouvelle égérie Dolce & Gabbana, mais non sans quelques conditions.

Monica Bellucci semble avoir légué à ses filles sa beauté légendaire. La sublime actrice de 55 ans, maman de Deva, 15 ans, et Léonie, 9 ans, nées de son histoire d’amour avec Vincent Cassel, peut même se targuer de leur avoir donné une vocation.



The Voice Afrique francophone : qui est Foganne, le premier talent togolais de l’équipe Hiro ?

Il y a quelques semaines, son aînée posait pour sa première campagne de publicité pour Shine, le nouveau parfum de la marque Dolce & Gabbana. Une entrée dans le monde de la mode par la grande porte, qui a été approuvée par la maman.

« Mais c’est seulement une campagne », nuance cependant la top-modèle devenue actrice dans les colonnes du Monde. Et elle explique même qu’elle souhaite que Deva continue ses études, le plus longtemps possible. « Elle va à l’école », renchérit Monica Bellucci. « Elle a voulu tenter cette expérience qu’on lui a proposée ». Si la comédienne ne s’est pas opposée à ce que sa fille vive cette expérience inouïe, c’est parce qu’elle a voulu qu’elle se fasse sa propre idée. « Je pense qu’elle a voulu se prouver à elle-même qu’elle pouvait entrer dans le monde du travail, qu’elle avait la capacité à évoluer avec des adultes et qu’elle était apte à gérer tout cela », déclare-t-elle.

De nouvelles accusations renforcent le dossier du procès contre R. Kelly

Et même si Deva Cassel a apprécié cette mise en bouche, Monica Bellucci semble rassurée de la voir continuer à vivre une vie normale : « Et en même temps, voilà… Je pense qu’elle a l’envie de continuer sa scolarité, avec toutes les difficultés et la beauté qu’il y a à être une adolescente ».

Et si Deva suit le modèle de sa maman, qui elle-même a continué d’aller au lycée tout en défilant pour les plus grandes marques, on ne peut que lui prédire le meilleur des avenirs.

Avec Gala



Ad Carte Fidelyo

Un vol vers la Belgique vire au cauchemar : “J’ai allumé mon téléphone pour dire au revoir à mes enfants”

Mercato : Le Covid-19 contraindra le FC Barcelone à se séparer de Griezmann

Griezmann : « Je me sens très bien au Barça »