Dans l’air depuis quelques mois, la privatisation de l’opérateur historique Togocom, holding regroupant TogoCel et Togotélécom, se concrétise.

Togo : le milliardaire Jack Ma aux côtés de Faure Gnassingbé pour une rencontre avec les jeunes à Lomé



Ce mercredi, la ministre Cina Lawson, en charge de l’Economie numérique, chez nos confrères de Jeune Afrique, a annoncé le rachat de 51 % du capital de TogoCom par le consortium Agou Holding, composé du conglomérat malgache Axian (majoritaire), dirigé par Hassanein Hiridjee, et du capital-investisseur Emerging Capital Partners (ECP).

Le montant de la transaction reste confidentiel.  L’Etat togolais garde 49 % du capital.

Togo : la 1ère édition de la Semaine du Secteur Privé s’ouvre à Lomé

 Créé en 2017 pour fusionner Togo Telecom et Togo Cellulaire, la holding Togocom dirigée par Affoh Atcha-Dédji emploie 1 400 collaborateurs et a réalisé un chiffre d’affaires de 120 milliards de francs CFA (183 millions d’euros) en 2018.