in

La RDC prête à accueillir des essais d’un vaccin contre le Covid-19, Yemi Alade réagit

Dans une série de posts via son compte Twitter, l’artiste nigériane, Yemi Alade, a interpellé les dirigeants africains qu’elle soupçonnerait d’avoir collecté des pots-de-vin et accepté des maladies et des conditions dérogatoires pour les Africains.

A part le Nigeria, quels pays africains comptent plus de millionnaires ?

Selon Yemi, c’est une chose normale pour un individu de se porter volontaire pour les tests, mais que tout un pays soit utilisé pour les tests montre que quelqu’un (le gouvernement) a été payé. Et de souligner que le Royaume-Uni offre aux individus qui se portent volontaires aux tests, 3 000 livres chacun.

Coronavirus : un superordinateur d’IBM identifie 77 médicaments potentiellement efficaces

Yemi a en outre souligné que l’Afrique reste le seul continent le plus touché par la fièvre jaune et le paludisme, c’est pourquoi selon elle, ces deux maladies devraient d’abord être maîtrisées, avant d’ajouter le coronavirus à la liste. « Nous avons tellement de problèmes à régler en Afrique, ils veulent maintenant ajouter des tests de vaccins. NON-NON et NON », a-t-elle écrit.

Rappelons que le Congo est devenu le premier pays africain à accepter les tests de vaccins, Jean-Jacques Muyembe, directeur de l’Institut national de biologie du Congo a informé les journalistes que le Congo «avait été choisi pour effectuer ces tests».



Cette dose de vitamine D pourrait augmenter vos chances de résister au Covid-19

Cette dose de vitamine D pourrait augmenter vos chances de résister au Covid-19

Coronavirus / Pink : après sa guérison, la star s’en prend à Donald Trump