in

L’artiste congolais, Innoss’B est fatigué de chanter pour la paix au Congo

Innoss’B se produit ce week-end sur la scène du festival Amani à Goma (ville de l’Est de la République démocratique du Congo).

A son arrivée dans cette ville en proie à la guerre, Innoss’B a accordé une interview dans laquelle il avoue être fatigué de chanter pour la paix dans l’Est du Congo.

France : Cédric Villani, successeur de Benjamin Griveaux ?

D’après cette étoile montante de la musique congolaise, chanter pour la paix n’a aucune importance, car les artistes qui le font ne reçoivent aucun soutien.

« Moi honnêtement, je suis fatigué de chanter chaque fois les histoires de paix, ça ne marche pas. Et quand on fait cela, c’est le moment où on a le moins de soutien », confie l’artiste.

Il poursuit en affirmant que « quand on fait ça (chanter pour la paix au Congo), c’est quand on reçoit le moins de soutien possible. Au Congo, quand on fait quelque chose, les gens se cachent, mais quand on ne le fait plus, les gens se plaignent ».

« Je couchais avec des vierges pour un rituel d’argent », les terribles révélations d’un ex-footballeur nigérian

Il est à noter que son message intervient dans cette période où l’armée congolaise se bat contre les ADF qui commettent des attentats dans l’est du pays.

Néanmoins, ce dernier exhorte les jeunes hommes qui s’engagent dans les groupes armés, à faire de leur mieux pour ne pas constituer un danger pour leur famille.

Un nouveau marié tabassé et expulsé de son propre mariage par les invités

Nigeria: les accidents en nette diminution depuis l’interdiction des taxi-moto