in

L’artiste Katy Perry fait de terribles révélations

Durant l’année 2017, alors que Katy Perry venait de se séparer de son compagnon Orlando Bloom, la chanteuse a nourri de très sombres pensées. D’autant que son album « Witness » ne marchait pas aussi bien qu’elle l’espérait.

Matt Pokora : Christina Milian dévoile les premières dents de leur fils Isaiah (photo)

«Ma carrière suivait une trajectoire qui ne faisait que monter, monter, et puis il y a eu ce petit changement, pas si énorme d’un point de vue extérieur. Mais pour moi, c’était sismique. Je m’étais tellement donnée, et ça m’a littéralement brisée. Pour couronner le tout, j’avais rompu avec mon petit ami, qui est désormais le père de mon futur enfant» , s’est-elle souvenue sur CBC

À l’époque, Katy Perry a pensé à tout pour soulager sa peine, même à s’ôter la vie. Heureusement, elle est parvenue à trouver du positif à ce malheur, à comprendre qu’elle ne pouvait pas être constamment au top. La gratitude l’a heureusement aidée à tenir le coup.

Une hôtesse de l’air forcée d’interrompre des ébats sexu3ls en plein vol : « Rangez votre pén*s maintenant »

 

« J’ai trouvé des voies pour être reconnaissante. Si j’allais vraiment, vraiment mal, je marchais en rond et je disais : je suis reconnaissante, je suis reconnaissante, même si je n’étais pas de bonne humeur. L’espoir a toujours été une option, poursuit la chanteuse. Bien sûr, je suis celle qui contrôle ma destinée, je suis celle qui va faire en sorte qu’elle se réalise. Mais je crois que quelque chose de plus grand m’a fait venir sur terre pour que j’accomplisse quelque chose de bien précis, pour une bonne raison. Je crois que tout le monde a été créé dans un but précis, et que personne n’est jetable », a-t-elle confié.

Bob Marley : Les tristes confidences sur les derniers mois de sa vie

Aujourd’hui, tout va beaucoup mieux pour la star. L’artiste de 35 ans a annoncé son mariage avec Orlando Bloom et s’apprête à devenir maman pour la première fois.



Côte d’Ivoire : Annick Choco et Petit Denis en couple ? Voici toute la vérité !

Les Etats-Unis travailleraient toujours avec l’OMS