in

Des détracteurs de Greta Thunberg mis à nu

« Ses parents doivent la gifler avec une brique », « Elle devrait être brûlée sur le bûcher »….

De ces messages menaçants et désobligeants à l’endroit de Greta Thunberg, le journal local The Bristol Post en a des tonnes sur sa page.

Greta est souvent attaquée ou critiquée sur son physique, son âge, son autisme et autres, de la part de troll ou de personnalités comme Trump.

Ghana : des sœurs siamoises séparées il y a 20 ans expriment leur gratitude à l’ex-président Rawlings

Le week-end dernier, la jeune fille s’est rendue à Bristol pour une grève pour le climat. Tous les habitants de la ville n’ont pas sauté de joie en la voyant.

Le journal a révélé que le nombre de commentaires violents à l’égard de l’activiste climatique à chaque fois qu’une publication sur elle était faite avait augmenté de façon notoire.

Ils ont décidé de réagir en conséquence.

Ce smartphone empêche son utilisateur d’envoyer des photos dénudées

Le journal local a donc diffusé sur Facebook l’identité complète ainsi que les photos des personnes qui avaient insulté Greta sur leur site avant son arrivée à Bristol.

Le choc était à la mesure des posts !

Un bug de Facebook a-t-il révélé que le père de Greta Thunberg écrivait à la place de sa fille ?

Il y’avait dans le lot des parents, des papys et des mamys qui n’hésitaient pas à écrire des ‘posts’ tels que « Ecraser cette p***. Ça me semble bien. »

C’est à se demander si ces personnes méritent leur statut de parents ou de personne responsable après de tels propos envers une adolescente.



Arrêté au Paraguay, Ronaldinho se met encore dans de sales draps

Coronavirus : le sport africain réagit