Louis de Funès : pourquoi son épouse Jeanne a choisi Claude Gensac pour incarner sa femme à l’écran ?

Entre 1967 et 1982, Claude Gensac a incarné la femme de Louis de Funès au cinéma. Un rôle que Jeanne, la seconde épouse de l’acteur, a décidé de lui confier.

Ils ont formé l’un des couples les plus mythiques du cinéma français. Pendant 15 ans, Claude Gensac a incarné la femme de Louis de Funès dans 7 films : Oscar et les grandes vacances en 1967, Le Gendarme se marie en 1968, Hibernatus en 1969, Le Gendarme en balade en 1970, Jo en 1971 et Le Gendarme et les Gendarmettes en 1982.

Selena Gomez : la chanteuse s’offre une nouvelle villa à 10 milliards de FCFA

Mais quelle est l’origine de leurs nombreuses collaborations à l’écran ? Louis de Funès et Claude Gensac se sont rencontrés sur les planches de théâtre en 1952, l’année où ils ont également joué ensemble dans le film la vie d’un honnête homme de Sacha Guitry.

En 1967, Louis de Funès et son épouse Jeanne, qui gérait alors sa carrière, travaillaient sur l’adaptation cinématographique d’Oscar et cherchaient une actrice pour interpréter la femme du personnage principal. Un choix qui est finalement revenu à celle qui partageait la vie de l’acteur. Après l’avoir revue sur scène dans La Dame de chez Maxim, Jeanne de Funès a donné sa chance à Claude Gensac parce qu’elle était convaincue de son talent, mais également parce qu’elle lui faisait suffisamment confiance pour ne pas craindre qu’elle lui vole son mari.

« Jeanne a suggéré de me choisir comme partenaire attitrée. Elle voulait bien que je sois la femme de son mari à l’écran. Avec moi, elle n’avait pas de souci à se faire. Je pense que seule sa femme pouvait le gérer et le calmer. Elle l’a beaucoup soutenu », confiait Claude Gensac dans les colonnes de France Dimanche en 2013.

Une femme nue grimpe sur une voiture de police en plein confinement (vidéo)

Plusieurs années après la mort de Louis de Funès, Michel Galabru lui a pourtant fait un aveu des plus étonnants. “Michel Galabru m’a révélé que Louis était amoureux de moi. Je n’en ai jamais rien su et je ne le saurai jamais”, a déclaré l’actrice dans le même entretien. Un secret bien gardé que la star de cinéma a vraisemblablement préféré emporter dans sa tombe.

Togocom Night Gift

Togocom Night Gift
Plus d'articles
Covid-19 : Paul Biya créé une «Task Force» à la présidence de la République