L’Union européenne vient de décaisser ce mercredi, la première tranche de son appui budgétaire pour la période 2019-2020 au Togo.


Il s’agit d’un montant total de 16 millions d’euros (soit près de 10,5 milliards FCFA) au titre de la tranche fixe (8 millions) et au titre de la tranche variable (8 millions).

Togo :appel à candidatures pour des bourses d’études en Chine ; voici les critères de sélection

Ces fonds seront versés au Trésor public et transférés directement au financement du budget de l’Etat qui a été adopté par l’Assemblée nationale au titre de la Loi de Finances 2019.

Pour l’UE, « la décision de décaissement s’est fondée sur les nombreux efforts soutenus du gouvernement togolais en matière de réformes économiques et d’amélioration du climat des affaires ».

« L’Union européenne a pris en compte les performances économiques, la mise en œuvre de la politique macroéconomique dédiée à l’assainissement budgétaire et la baisse de la dette publique », affirme l’UE.

La confidence de Lionel Messi sur Cristiano Ronaldo

« Nous ne pouvons qu’espérer que le gouvernement continuera sur cette lancée et poursuivra la mise en œuvre de cet agenda ambitieux dont la finalité est de bâtir un secteur privé robuste, résilient et compétitif au service du développement de l’économie nationale, comme préconisé dans le Plan National de Développement », a confié Bruno Hanses.

Demba Tignokpa et Sani Yaya ont pris part à la cérémonie.