Après avoir officialisé leur retrait de la famille royale britannique en douceur, Meghan et le prince Harry pourraient bien causer de nouveau du souci à la reine Elizabeth II. Alors qu’ils ont décidé ensemble des modalités de leur nouvelle vie et sur l’abandon de leurs titres royaux, les Sussex ne comptent pas céder sur un point particulier.


Départ de Meghan et Harry : la reine particulièrement affectée

Si la nouvelle vie des Sussex a été officialisée en douceur de la part des deux parties, les ennuis pourraient bien ne pas être tout à fait terminés. Parce que si les parents d’Archie ont choisi de renoncer à leurs titres royaux, ils ne comptent pas pour autant leur dire adieu.

La raison ? Meghan et le prince Harry ont déposé, il y a quelque temps leur marque, Sussex Royal, qui est également le nom de leur compte Instagram et celui de leur site web. Et bien qu’ils ne soient plus considérés comme des Altesses Royales, ils ne veulent pas se débarrasser du « royal » qui pourrait poser problème. « Meghan dit qu’ils seront toujours considérés comme des membres de la famille royale, peu importe où ils vivent ou ce qu’ils font », a assuré l’un de ses proches au Daily Mail.

Les premières images de Meghan Markle de retour au Canada elle retrouve le sourire

Il a poursuivi : « Meghan et Harry ne prévoient pas de changer leur site web ou leur nom Instagram. Ils sont toujours considérés comme le duc et la duchesse de Sussex. Et ils garderont la partie royale ». Désormais installés au Canada, où le duc de Sussex a rejoint sa femme et son fils, les Sussex vont donc devoir batailler avec la famille royale britannique pour garder leur nom de domaine même après leur retrait définitif, prévu au printemps prochain.

Comme le notait l’Evening Standard, l’utilisation de leur marque pour leur activité commerciale pourrait les mener à un (nouveau) « conflit » avec leurs proches. Mais Meghan Markle et le prince Harry n’ont pas l’intention de flancher, quitte à s’attirer une nouvelle fois les foudres de leurs proches. Surtout qu’après avoir décidé de leur enlever leurs titres royaux, la reine Elizabeth II et le prince Charles ont longuement réfléchi à leur retirer en plus le titre « Sussex ». Et si les discussions n’ont pas abouti, c’est seulement parce que Sa Majesté ne voulait pas avoir l’air « mesquin ».

L’annonce choc : Harry et Meghan coupent les ponts avec la famille royale !

Mais, peinée par la décision des Sussex, Elizabeth II pourrait également leur laisser le loisir de continuer à utiliser les titres royaux auxquels ils ont renoncé. Lors de l’officialisation de leur retrait, la reine a en effet tenu à affirmer qu’elle comprenait « leur souhait d’une vie plus indépendante » tout en assurant que « Harry, Meghan et Archie seront toujours des membres aimés de la famille », même déchus de leurs titres.