in

New York : une octogénaire tuée dans un hôpital car elle ne respectait pas les règles de distanciation sociale

Samedi, Janie Marshall, 86 ans, a été frappée à mort dans un hôpital par une patiente de 32 ans pour non-respect des mesures de distanciation sociale imposées pour lutter contre le coronavirus.

Confidence : ” Mon mari exige que j’entretienne sa maîtresse et leurs 3 enfants “

La présence de Jane dans cet hôpital de Brooklyn (New-York)Woodhull, n’était aucunement liée au covid-19. La dame y était pour passer un scanner en raison d’une occlusion intestinale lorsqu’elle a été agressée par l’autre patiente.

Cette dernière, qui était là pour un traitement psychiatrique, est sortie de son lit pour asséner un coup au visage de Janie Marshall. 

“Elle n’est pas restée à plus de 2 mètres”, s’est justifiée la déséquilibrée auprès de la police.

Coronavirus :  R. Kelly veut sortir de prison pour ne pas être infecté

Assommée, la vieille dame s’est effondrée. Dans sa chute, sa tête a violemment heurté le sol avant qu’elle ne perde connaissance.

Janie Marshall a succombé de ses blessures quelques heures plus tard. 

Il s’agirait du premier crime à New York provoqué par la crainte de contagion du virus. L’agresseuse n’était pas une débutante ; elle avait déjà été arrêtée 17 fois pour “intrusion”.

Coronavirus : La Chine a-t-elle “sous-estimé” le nombre de morts du Covid-19 ?

Un scientifique chinois donne la durée pour la victoire sur le coronavirus en Europe