in

Pékin pourrait faire s’effondrer le dollar par la vente de ses bons du Trésor américain

Pékin envisage de réduire ses investissements dans les bons du Trésor américain dans les prochains mois en réponse à une nouvelle montée des tensions dans les relations commerciales avec les États-Unis et une guerre des mots entre les deux plus grandes économies mondiales sur les origines et la gestion de la pandémie de Covid-19.

Coronavirus : «Le risque de rupture de stocks de médicaments est réel»

La Chine détient des obligations du gouvernement américain pour 1100 milliards de dollars. Leur vente peut entraîner la dépréciation du dollar.

« Cela peut créer des problèmes pour le marché des obligations du gouvernement américain, alors que Washington augmente considérablement l’émission de nouveaux titres pour financer un certain nombre de programmes de lutte contre la pandémie et contre les dommages économiques qu’elle cause ».

Cette décision risquée porterait atteinte à la réputation des États-Unis et remettra en question leur capacité à payer leurs factures aux investisseurs du monde entier.

Dans le même temps, le South China Morning Post souligne que de telles mesures sont considérées par Pékin comme des mesures extrêmes et que les dirigeants chinois tenteront d’abord de faire pression sur Washington par d’autres moyens.

La Chine va donner 30 millions de dollars à l’OMS

En outre, selon l’économiste en chef de Deloitte Chine, Xu Xitao, la Chine et la Russie envisagent de renoncer à l’utilisation du dollar américain que le gouvernement des États-Unis « utilise comme une arme » sur le marché mondial.




Ad Nunyalab


Ad Nunyalab

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Déclaré mort il y a 4 ans, ce joueur est retrouvé vivant

« Programme des 100 jours » en RDC : que reproche-t-on au ministre Ntumba ?