in

Poutine et Xi Jinping inaugurent le gazoduc Force de Sibérie

Les Présidents russe et chinois ont inauguré, le 2 décembre, le gazoduc Force de Sibérie qui reliera les deux pays.

Togo : la période de révision des listes électorales prorogée

La cérémonie a eu lieu sous la forme d’une visioconférence entre Pékin, Sotchi et les stations de compression en Russie et en Chine.

Selon Vladimir Poutine, ce projet amène les relations entre les deux pays à un niveau d’une qualité nouvelle et les approches de leur objectif qui est de porter les échanges bilatéraux à 200 milliards de dollars d’ici à 2024.

Togo : voici les dates limites de mise à feux précoces dans chaque région

Gazprom et la société chinoise d’hydrocarbures CNPC ont signé en mai 2014 un traité sur l’approvisionnement en gaz russe de la Chine via la Route de l’Est. Le traité a été conclu pour une durée de 30 ans et prévoit la livraison annuelle de 38 milliards de mètre cube par le gazoduc Force de Sibérie.

Le projet Force de Sibérie est éco-responsable, son lancement permettra à la Chine de réduire les rejets de dioxyde de carbone dans l’atmosphère, a déclaré à Sputnik Alexeï Kokorine, responsable du programme Climat et énergie du WWF Russie.

Financement du développement : Faure Gnassingbé partage les expériences du Togo à Dakar

« Le gaz est un combustible intermédiaire entre le charbon et les énergies renouvelables. S’il remplace le charbon en Chine, ce sera bon pour la protection de l’environnement et le climat : le gaz, c’est 1,5 fois moins de rejets de gaz carbonique », a-t-il indiqué.



Ad Carte Fidelyo

Rupture consommée entre la star togolaise Maria Mobil et Jonathan Morrison ?

Gabon : nouvelles inculpations dans le cadre de l’opération anticorruption